Attention, post absolument useless, tel un cheveux gras dans ta soupe de grand-mère.
La photo qui va suivre est apparue soudainement dans notre fil d'actualité facebook, et on doit cette trouvaille à Océane Ciuni, journaliste émérite au talent infini au figaro.fr. On essaie de la débaucher pour pink-pack.com mais pour l'instant, avantage au Figaro qui offre + de tickets resto. Elle va peut-être nous en vouloir pour cette citation mais en même temps, "si tu me cites, ok !". Check.

Passons à la petite prose-langue-de-pupute que nous a inspiré ce cliché :

miss-erable.jpg

Surfer pour Miss France c’est aussi faire des altères, porter la planche sur son bras "parce qu’il faut s’entretenir quand même quand on est Miss" … Enfin si tu entretiens ton niveau aussi bien que le mec qui surf en arrière plan, le line up n’a qu'à bien se tenir. (NDLR : le mec est en SUP, mais bref, passons)

Merci miss France, sans toi la vie serait trop fade et les plages sans intérêt !
J’aime ta façon sensuelle de gambader tel Heidi dans les prés.
Ton écharpe estampillée "Miss France" au cas où tu oublierais ton nom… D’ailleurs cocote, en parlant d’oubli, faudrait peut être penser à accrocher ton leash, enfin si ca ne tenait qu’à moi bien sur, je te conseillerais de ne pas l’attacher : ne change rien et va donc voir dans l’eau si le Pink Pack y est !

Évidemment, aucun lien (fils unique) avec le vrai MISS qui nous concerne toutes, mais ça, on en reparle plus tard.

Saloute.